Accueil > Actualités > Chenilles processionnaires

Chenilles processionnaires

Chenilles processionnaires
Chenilles processionnaires

La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est la larve d’un papillon. Les cocons des chenilles se créent au faîte des pins avant de se vider en longues processions de chenilles urticantes.

Elles sont, non seulement, nuisibles pour les pins qu’elles affaiblissent, mais aussi dangereuses pour l’homme et les animaux du fait des réactions allergiques qu’elles peuvent provoquer.

Soyez vigilants à proximité de ces cocons blancs car les poils des chenilles sont particulièrement urticants du fait de leur teneur en thaumétopoéïne : c’est valable, bien évidemment, si vous les touchez mais aussi si vous en êtes proches puisqu’elles peuvent les lâcher en cas de menace, ils sont alors portés par le vent et peuvent vous atteindre. Le risque est identique pour vos animaux domestiques.

Quels traitements contre les chenilles processionnaires ?
Si les cocons sont installés, vous allez devoir les détruire, les traiter ou les piéger.
S’il n’y en a que quelques uns facilement accessibles (éventuellement avec un échenilloir) détachez les nids et brûlez-les. Prenez-soin de bien vous protéger le corps, le visage et les mains.

S’il y en a trop pour faire cela, tournez-vous vers la lutte biologique en utilisant un traitement naturel que vous trouverez en jardinerie : le bacille de Thuringe ou Bactospéine (Bacillus thuringiensis). En le pulvérisant sur l’arbre, les larves qui ingèreront ces toxines mourront.

Les pièges peuvent aussi fonctionner : vous suspendez dans les arbres ces appâts à base de phéromones afin qu’ils attirent les mâles qui se retrouvent alors coincés.

Calendrier des manifestations

mai 2021 :

Rien pour ce mois

avril 2021 | juin 2021

> Rechercher un évènement

Vidéos

> Voir toutes les vidéos

Nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants