Accueil > La Commune > Histoire

Histoire

Histoire

Vayres est l’une des agglomérations les plus anciennes de la région. Des découvertes archéologiques attestent de la présence de l’homme dès le paléolithique.

Les romains, arrivés vers l’an 50 avant J.C., ont créé un nœud de passage routier, sur la voie menant de Bordeaux à Lyon. Un gallo-romain a créé un grand domaine rural autour duquel un village de pêcheurs, de potiers et de tisserands s’installe. Le village, au confluent de la Dordogne et du Gestas, prend le nom de VARATEDO, "Grand Passage". C’est à cette époque que sont probablement plantées les premières vignes de Vayres.

Après l’effondrement de l’empire romain, un château, vraisemblablement construit en bois dans un premier temps, est édifié sur la colline commandant la vallée de la Dordogne. Vers l’an 1000, une paroisse Sanctus Johannes de Vayras est attestée, et on trouve des références à une église, proche de l’entrée actuelle du château. A l’emplacement actuel de l’église, au XIème siècle, une église romane est construite dont il reste encore aujourd’hui la porte d’entrée ouest.

De 1154 à 1453, Vayres fait partie des possessions anglaises en Guyenne, et de nombreuses batailles se déroulent autour du Château, qui est fortifié durant cette période. A la fin de la guerre de cent ans, la région redevient française, et le château change plusieurs fois de propriétaires, au gré des alliances politiques. En 1583, Henri de Bourbon, le futur Henri IV, vend le fief au vicomte de Gourgue, dont la famille conservera la propriété jusqu’au début du XXème siècle.

Durant cette période, le château féodal est transformé en maison de plaisance. Ensuite il redevient une citadelle qui sera saccagée durant la Fronde, en 1653. Pillé durant la Révolution, le château devient en 1795 la propriété du marquis de Vayres.

En 1790, le village de Saint Pardon est rattaché à la commune, et en 1798, le conseil municipal vote la construction d’un pont pour enjamber le Gestas.

L’église, d’abord de style roman, puis rebâtie en style gothique vers le XIVème siècle, fut agrandie par deux fois au XIXème, pour trouver sa forme actuelle. On retrouve encore aujourd’hui des vitraux aux armes des différents propriétaires du château au fil des siècles.

L’activité viticole de la commune s’est perpétuée depuis l’antiquité, pour atteindre une certaine reconnaissance dès le XIXème siècle. En 1926 est créé le Syndicat viticole des Graves de Vayres, et la cave coopérative voit le jour en 1933, pour valoriser l’appellation « Graves de Vayres » décernée en 1931. La « maison des Graves de Vayres » occupe aujourd’hui les locaux de l’ancienne Mairie, qui elle-même avait été aménagée dans l’ancien presbytère. Le vignoble couvre à présent 700 hectares et produit des vins rouge et blanc sec. (En savoir plus)

Ancienne Mairie
La seconde moitié du XXème siècle a vu la construction de la zone industrielle actuelle, notamment de la verrerie en 1969, qui a provoqué une expansion démographique importante de la commune.


Pour en savoir plus :
L’Histoire de Vayres par André Videau, est disponible au prix de 5,00 € à l’accueil de la Mairie et à la bibliothèque municipale.

Calendrier des manifestations

mars 2021 :

Rien pour ce mois

février 2021 | avril 2021

> Rechercher un évènement

Vidéos

> Voir toutes les vidéos

Nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants